Algérie

SKIKDA

Des projets pour Zitouna La commune de Zitouna vient de bénéficier de 3 programmes de développement qui devraient lui permettre de parer déjà au plus urgent. Une aubaine pour cette commune incrustée dans le massif du Collo et qui reste l?une des plus enclavées de la région ouest de la wilaya de Skikda. A priori, on relève qu?une grande partie de l?enveloppe octroyée à Zitouna a déjà été orientée vers la réfection des infrastructures de base, ce qui n?est en somme qu?un aveu que toute approche de désenclavement devrait d?abord passer par la réfection du réseau routier. D?autant plus que l?état de ce dernier est l?un des plus catastrophiques de toute la région. 70 % des 35 km de chemins communaux sont quasiment impraticables. Le même constat est à relever au sujet des chemins de wilaya où les 11 km constituant le réseau sont également dans un état assez dégradé. D?après le président de l?APC, la commune a opté pour la réfection du réseau en ciblant déjà quelques priorités. Ainsi, une partie de l?enveloppe octroyée dans le cadre du programme de développement communal (PCD) devra être attribuée à la réfection d?un tronçon de 2,5 km reliant Zitouna à la cité Boukhzar. Un autre programme sectoriel devra réhabiliter les 7 km reliant Zitouna à la commune de Chreaâ. Selon le président de l?APC, les travaux devraient être entamés incessamment. Par ailleurs, la commune s?apprête à vivre d?autres chantiers, grâce au PCD et au programme de développement financé par l?Agence de développement social (ADS). Pour le premier, la commune a bénéficié d?une enveloppe de 7 millions de dinars qui ont été déjà répartis entre la construction d?un stade de proximité, le raccordement du réseau de distribution de l?eau potable au profit du hameau El Ghamch et un projet d?assainissement pour l?agglomération Althème. L?autre enveloppe de 8 millions de dinars accordée par l?ADS devra quant à elle concerner l?assainissement du Zhurek et de Souk Thlatha.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)