Algérie - Revue de Presse

Skikda



Réaction intempestive Suite à la publication d?un article sur les péripéties enregistrées dans une institution de l?enseignement, notre confrère du quotidien Le Soir d?Algérie a été sermonné en live. Le responsable direct de l?institution concernée, qui se reconnaîtra bien, ne s?est nullement gêné d?appeler notre confrère sur son portable pour « lui apprendre les bonnes manières » d?Algérie avant de le menacer de le traîner devant les tribunaux. Pourtant, dira le correspondant du Soir d?Algérie, cet illustre responsable n?est pas sans ignorer que la loi l?autorise à user d?un droit de réponse ou de porter plainte s?il se sent si diffamé. D?autant plus que ce responsable n?en est pas à sa première tentative d?intimidation. Il a eu déjà dans le temps à maltraiter verbalement et publiquement l?ensemble des correspondants locaux qu?il jugera comme étant les premiers et les seuls responsables de tous les maux qui subsistent dans l?institution qu?il gère. Ce malheureux incident ne devrait malheureusement pas être interprété comme un simple fait divers. C?est plutôt là les relents d?une pratique centralisée initiée par les sphères des bien-pensants qui nous gouvernent. Cet incident assure aussi que les corollaires de la volonté de nuire à la presse sont déjà parvenus aux... provinces.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)