Algérie

Sidi Bel-Abbès - Pour justifier son absence à ses parents

Elle ose un faux témoignage contre des... policiers La police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya a arrêté, dimanche, M.F., âgée de 22 ans, accusée de diffamation contre des agents de la BMPJ de Sidi Bel-Abbès. Il s’agit là d’une drôle d’histoire qui a commencé mercredi dernier. La jeune fille se présentait à la sûreté de wilaya pour déposer une plainte contre des éléments de la brigade de la BMPJ. Selon ses déclarations, elle a été embarquée dans une Nissan de service et conduite vers le lac de Sidi M’hamed Ben Ali situé à environ trois kilomètres de la ville. Ici, dira-t-elle, elle a été retenue depuis la fin de l’après-midi jusqu’à 22 heures et «délestée» d’une somme de 2.500 DA et d’une bombe lacrymogène ainsi que de son sac à main. Ce faux témoignage a été cité dans le communiqué remis par la cellule de communication selon laquelle une enquête a été ouverte de suite. Celle-là aboutira au fait qu’aucun véhicule de la brigade en question n’était utilisé en patrouille, ce jour-là et aux heures indiquées par la jeune fille. Cette dernière n’avait plus ainsi qu’à faire des aveux. Selon toujours la même source, M.F. cherchait en fait de bonnes raisons pour justifier à sa famille son absence alors qu’elle se trouvait avec ses deux amis (S.B. et Z.A., âgés de 31 et 29 ans). La jeune fille a été présentée hier au parquet puis placée sous mandat de dépôt.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)