Algérie

Sidi Bel Abbès Le FLN retient 79 candidats


Officiellement, ils sont 79 candidats FLN àavoir déposé cette fin de semaine leur candidature aux élections législatives2007 au niveau du siège de la Mouhafadha sis au boulevard Mohamed V. Ainsi, conformément aux nouvellesdirectives, à savoir les instructions n° 01 et 02, l'opération en question, àsavoir le recueil, la vérification des dossiers et ensuite leur transfert,s'est achevée par le passage à Sidi Bel Abbès de M. Boukerzaza Abdelrachid quirencontra les militants et cadres du parti dans la salle Adda Boudjellal. Larencontre a porté sur la vulgarisation de l'ensemble des modalités émanant dusecrétariat exécutif du FLN.Les militants ont pris connaissance desnoms des 79 postulants, qui se répartissent selon les ex-grandes daïrate. 42 candidatspour le chef-lieu de wilaya dont 7 femmes. Sfisef a présenté 09 candidats,Télagh 15 candidats dont une seule femme, Ras El-Ma, Sidi Lahcène, Ben Badisont présenté respectivement 04, 06 et trois seulement. L'on relèvera sur la liste définitive finaledes 79 candidats, une bonne partie des élus actuels aux APC et APW ainsi que latotalité des élus APN, au nombre de quatre, qui ont renouvelé leur candidature.A cela s'ajoute celle de l'ex-sénateur sortant en décembre 2006. Toutefois,l'on remarquera sur les lieux que l'instruction n° 2 a suscité de largescommentaires et réactions dont la plupart ont été exprimés à M. BoukerzazaAbdelrachid dans un cadre purement organique. Les jeunes militants ont vivementsouhaité que le choix définitif de la liste proposée le jour du scrutin du 17mai prochain, soit entrepris par la base, seule juge des critères et profilsdes candidats et candidates. Les militants redoutent «le parachutage d'en haut,voire des désignations qui ne font pas l'unanimité». Néanmoins, le secrétariatexécutif assumera certainement ses choix le jour «J», et ce, après avoir décidéde la stratégie électorale à adopter pour le futur rendez-vous où la cohésiondes rangs du vieux parti est une exigence organique impérative. Néanmoins, devant les nécessités decohésion, d'unité des rangs et devant la concurrence des autres formationspolitiques agréées à Sidi Bel Abbès, l'on relevera un phénomène presque inédit,et ce, à deux semaines de la clôture de la période de candidatures prévue le 1eravril prochain, c'est celui du nombre des listes indépendantes prévues par laloi 97/07. Et les noms qui circulent font part de redoutables et chevronnéscandidats, habitués aux grandes manoeuvres de proximité.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)