Algérie - Revue de Presse

Sidi Bel Abbès



Liberté provisoire pour deux étudiants Incarcérés depuis le 30 novembre à la maison d?arrêt de Sidi Bel Abbès, B. Boubekri et D. Brahmi ont bénéficié, hier tard dans l?après-midi, de la liberté provisoire après examen de leur dossier par la chambre d?accusation de la cour de Sidi Bel Abbès, selon Me Benaoum Ben Ali qui assure leur défense aux côtés de quatre autres avocats. Pour rappel, ces deux étudiants, qui se sont vu infliger de sévères sanctions disciplinaires tout récemment allant jusqu?à leur exclusion définitive de l?université, ont été placés sous mandat de dépôt suite à une plainte déposée par le recteur de l?université Djillali Liabes, Nacer Tou, pour « séquestration et atteinte aux libertés individuelles ». Leur procès aura lieu probablement samedi prochain au tribunal de Sidi Bel Abbès.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)