Algérie

Sidi Bel-Abbès


«L’Otage», la nouvelle création théâtrale d’El Harf La troupe El Harf se prépare à la tenue de la générale de son nouveau spectacle intitulé pour la circonstance «Otage», sur un texte de Kandsi Boumediène et dans une mise en scène de Abdelkader Malaâb. Thème récurent mais d’actualité, autour de l’éternelle relation de l’auteur et de ses personnages, et de la confusion qui peut naître entre ces métiers de «fiction». La distribution se compose d’éléments, pour la plupart très jeunes, avec entre autres Helilfi Mustapha, Sohbi Nacéra, Tefiani Amel, Djalout Meriem, Sayad Abdelghani et Borsali Sid Ahmed. Rappelons que ce groupe est issu de la grande école de l’association El Bayan dont la pièce «Kifan EL Sfina», texte de Mohamed Gargoua et mise en scène de Abdelkader Malaab, est une illustration de ce qu’on a fait de mieux. Kandsi Boumediène dira à ce propos qu’ils «sont à la recherche de sujets plus intellectuels, plus méditatifs, sur les conditions de la création artistique, notamment le 4e art, sur la question de l’écriture dramatique et son impact sur notre public. Autant dire, la nouvelle génération d’artistes pose désormais d’inédites questions sur leur pratique. Le groupe El Harf nous donne rendez-vous pour sa générale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)