Algérie

Sidati

Sidati
Le ministre sahraoui délégué pour l'Europe, Mohamed Sidati, a qualifié jeudi à Dakhla d' "important" et de "pertinent" le rapport du Parlement européen sur les droits de l'Homme, qui a appelé notamment à l'élargissement du mandat de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso) au monitoring des droits de l'Homme au Sahara occidental.« Le parlement européen dans son rapport sur les droits de l'Homme vient d'adopter un texte très important et surtout exhaustif concernant le Sahara occidental », a déclaré M. Sidati à l'APS, en marge des travaux du 2ème jour du 14ème congrès du Front Polisario.« Il s'agit d'une résolution très importante et pertinente qui vient d'être adoptée en fin d'année, pour dire à quel point la question du Sahara occidental a fait son chemin en Europe », s'est-il réjoui.« La résolution a obtenu une majorité confortable et elle devient, donc, un document officiel de l'Union européenne (UE )» , a-t-il expliqué, rappelant que ce rapport sera présenté aux Conseil des Nations unies pour les droits de l'Homme .M. Sidati a rappelé que ce rapport préconise, d'un côté, la liberté du mouvement et d'expression pour les populations sahraouies dans les territoires occupés, et appelle, de l'autre côté, a-t-il ajouté, à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis, comme il insiste sur la nécessité de doter la Minurso d'un mandat pour la protection et la surveillance des droits de l'Homme au Sahara occidental.Le Parlement européen exige, par ailleurs, à la faveur de cette résolution, la liberté d'accès des parlementaires européens et des militants des droits de l'Homme aux territoires sahraouis occupés.Dans cet ordre d'idée, le ministre sahraoui a affirmé que le rapport « soutient clairement et nettement le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination ».Ce texte à été pris à l'initiative du plus important des intergroupes du Parlement européen, qui a une grande représentativité dans les pays de l'UE.Le Parlement européen est le plus grand parlement du monde qui vient de consacrer la question du Sahara occidental dans son rapport sur les droits de l'Homme, a-t-il souligné, rappelant que les résolutions de cette « prestigieuse » institution doivent être pris en considération par l'exécutif de l'UE.« Le rapport est un message qui vient de l'Europe à l'endroit du Maroc qui lui rappelle que la légalité internationale ne peut pas être détournée et que les violations des droits de l'Homme au Sahara occidental ne peuvent être indéfiniment tolérées », a relevé M. Sidati.Ce rapport s'ajoute à l'actif du peuple sahraoui et du Front Polisario qui vit un évènement majeur ces jours-ci à savoir son 14ème congrès, a-t-il noté.Cette nouvelle victoire diplomatique s'ajoute à la dernière décision de la Cour de justice de l'Union européenne sur l'annulation par de l'accord controversé sur la libéralisation du commerce des produits agricoles et halieutiques du Maroc conclu en mars 2012 entre le royaume chérifien et l'UE.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)