Algérie

Santé : La prise en charge médicale dans tous ses états


Les premiers entretiens euromaghrébins de pédiatrie, organisés à l?initiative de l?association des médecins privés de Annaba (AMLA), ont traité, deux jours durant, de l?ensemble des aspects liés à la prise en charge de l?enfant. Au-delà de la formation et de l?échange des connaissances, cette manifestation scientifique, qui a rassemblé d?éminents spécialistes nationaux et étrangers, (plus de 700 praticiens y ont participé), aura eu le mérite d?évoquer les dysfonctionnements du système national de santé et leurs répercussions sur la qualité de la prise en charge des malades. Les participants ont, dans ce contexte, relevé, à l?unanimité, que l?effort consenti par les spécialistes en matière de prise en charge médicale de l?enfant se trouve généralement annihilé par les lenteurs bureaucratiques des institutions de l?Etat. Tel est le cas par exemple des retards pris dans le transfert d?enfants malades vers l?étranger en raison du temps mis dans la lecture de son dossier médical. Les participants relèvent dans ce sens que la prise en charge des malades reste à la traîne, et de l?aveu même du premier responsable, l?Algérie accuse un retard de 20 ans dans ce domaine. La santé, disent-ils, se développe à un rythme très lent, quand bien même certains indicateurs montrent des améliorations. Un spécialiste citera l?exemple du taux de mortalité chez les nouveaux-nés, lequel est passé de 35 pour 1 000 en 2003 à 26 en 2006. Les travaux de cette rencontre, animés par des pédiatres algériens et beaucoup d?autres issus des pays voisins, ainsi que de France, de Belgique et de Suisse, ont été une opportunité de débattre des questions liées à « l?éthique en pédiatrie et la place des médias », mais aussi des thèmes relatifs aux pathologies devenues courantes de nos jours comme le diabète de type 2, l?asthme du nourrisson, les cardiomyopathies et l?hépatite. Une série de communications a été consacrée à l?infectiologie et à l?imagerie pédiatrique, la nutrition et les pathologies digestives, ainsi qu?aux différentes affections relevant de l?ORL.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)