Algérie

Santé : 90% de nourrissons sont vaccinés

Les vaccins sont disponibles au niveau des polycliniques et centres de santé de la wilaya, a indiqué M Mohamed Chibani, directeur de la Santé, lors de son passage dimanche au Forum de radio El Bahia.

Le responsable a relevé qu’à part les vaccins contre l’hépatite B, les autres, notamment dans les nouveaux centres, sont disponibles en fonction de la demande et des besoins qui sont exprimés par les secteurs sanitaires. Selon la responsable chargée de la prévention et de la protection maternelle et infantile (PMI) au niveau de la DSP, plus de 90% des enfants ou nourrissons en âge d’être vaccinés ont reçu leur dose durant l’année 2006. Pour cette année, a indiqué la même responsable, selon les calendriers établis, les rappels et séances de vaccination se déroulent normalement à travers l’ensemble des 18 polycliniques, des 5 maternités et des 52 centres de santé que compte la wilaya d’Oran. Dans son intervention, le directeur de la Santé a invité les parents concernés à saisir le département de la prévention pour tout manquement ou refus du personnel de vacciner les enfants au niveau de ces structures. Il a, d’autre part, indiqué que son secteur, au titre du nouveau budget, vient de bénéficier d’une somme de 70 milliards de centimes qui va être repartie sur l’ensemble des structures de santé pour l’acquisition ou le renouvellement du matériel médical. Ce nouveau matériel de pointe permettra, notamment aux structures lourdes de la santé, comme par exemple l’hôpital spécialisé en ophtalmologie ou le service d’urologie du CHUO, de poursuivre, pour cette année, leur programme des greffes.

Matériel de pointe

C’est ainsi qu’il est prévu dans le courant de cette année la greffe de trois reins et d’une dizaine de cornées. Pour ce qui est des équipements, le laboratoire d’hygiène de la wilaya et les trois centres de contrôle sanitaire, au niveau des ports d’Arzew et d’Oran et de l’aéroport d’Es-Senia, seront dotés en matériel de pointe. Pour la médecine scolaire, il a été relevé que depuis la rentrée scolaire 2006-2007, plus de 274 796 élèves ont fait l’objet de visites ou ont reçu des soins par le biais des unités de dépistage Scolaires (UDS), fonctionnelles à travers l’ensemble de la wilaya. Les responsables de la santé n’ont pas manqué d’évoquer le retard enregistré pour le fonctionnement du nouvel hôpital 1er novembre, retard dû en grande partie aux difficultés d’installation des équipements médicaux lourds. L’EHU 1er Novembre de 740 lits extensible à 1 200, pour 18 services, doit entrer en fonction dans le courant de ce premier semestre. N’empêche que certains actes de chirurgie, notamment au service de cardiologie, sont effectués depuis une année. Rappelons que la wilaya d’Oran, avec une population de plus de 1,5 millions d’habitants et un lot important de structures sanitaires, notamment quatre EHS et deux établissements de formation, compte, en matière de ratio, une polyclinique pour 85 000 habitants, un centre de santé pour 29 575 habitants et une salle de soins pour 26 981 habitants, avec également un médecin pour 530 habitants et un pharmacien pour 3 045 habitants.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)