Algérie

Salle de soins en chantier depuis 3 ans


Lancée en 2007, cette unité médicale tant attendue par les habitants de la région est toujours en phase de travaux. Les villageois endurent ainsi d’énormes difficultés pour se faire soigner, et ce, à cause de l’éloignement des établissements de soins de leurs localités respectives. La plupart d’entre eux se rendent à la polyclinique de Timezrit, à 4 km de marche du village.
D’autres patients, notamment ceux dont la maladie nécessite des soins approfondis, se voient obligés d’aller jusqu'à l’EPH de Bordj-Menaiel ou d’ailleurs pour se faire prodiguer des soins nécessaires à leurs maux. Contacté, un responsable local explique le retard mis dans la réalisation de cette infrastructure par l’insuffisance de l’enveloppe financière (8,5 MDA) dégagée par l’assemblée sortante dans le cadre du PCD de l’exercice de 2007.
Ce qui a nécessité, selon lui, l’affectation d’une somme de 3 MDA cette année pour l’achèvement des travaux et la réalisation du réseau d’assainissement. Cette salle permettra, une fois achevée, de réduire les souffrances d’une population de plus de 4 000 habitants disséminés à travers les villages de Abad, Aït Sidi Amara, Afir, Ikharvane et Aït Ali Loukil.
 

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)