Algérie

Saïdani : « Le logement, le travail, l?hygiène... »

Amar Saïdani, président de l?APN et membre de la direction politique du FLN, est venu, hier, à Béjaïa pour appeler les citoyens « à se prendre en charge » et à saisir l?opportunité offerte par les urnes pour en finir avec la « gestion politicienne » des assemblées locales. En décodé, l?orateur trouve que les déboires et les ratés du développement proviennent de la mainmise des partis qui se réclament de « l?opposition » sur les assemblées locales. Globalement, le président du parlement a reproduit le discours basé sur la nécessité d?expurger, autant que faire se peut, l?échéance de sa dimension politique pour focaliser l?intérêt sur la vocation technique des assemblée. " « La politique est une chose, le développement en est une autre », plaide en substance M. Saïdani, dans une formule conçue pour répondre à la campagne du FFS et du RCD, notamment qui, eux, axent tout leur discours sur l?enjeu éminemment politique de l?élection. Dans le même ordre d?idées, et devant un parterre de militants acquis, l?orateur s?est dit affecté par l?état de la ville de Béjaïa et le cumul des tares qui touche la cité, imputant la situation à ceux qui ont eu à gérer l?assemblée locale ces dernières années, soit le FFS.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)