Algérie

SAÏDA


Des espaces verts dites-vous ? d?entretien. Faire revivre certaines valeurs humaines dont le pays a grandement besoin est du seul ressort des autorités et des associations. Malheureusement, ce travail de longue haleine n?est mené par aucune des parties citées. A Saïda, les espaces verts aménagés durant les années 1990, sont en train de dépérir par manque de civisme et Même quand on veut bien faire, on oublie l?essentiel. A titre d?exemple, lors de la journée consacrée à l?environnement, une sortie avait été organisée à la forêt de Saïda. Les autorités locales avaient dépensé de fortes sommes d?argent permettant à 3 000 enfants de bénéficier d?une sortie en plein air. Malheureusement, leurs encadreurs ont fait tout faux. Le lendemain, une association qui ?uvre pour la sauvegarde de l?environnement, dirigée par M. Agha, a nettoyé les lieux en comptabilisant peaux de banane, pots de yaourt, sachets..., le tout multiplié par 3 000. A Saïda, on dénombre trois jardins publics dont aucun n?est assez bien entretenu pour mériter ce nom. Le seul qui a été jadis synonyme de lieu de détente et faisait la joie des Saïdiens, est en train de dépérir par l?amoncellement monstrueux de détritus.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)