Algérie

Saïda

Le P/APC acculé dans ses retranchements Manifestement, le bras de fer qui s?est engagé, ces derniers temps, entre certains membres de l?assemblée élue, formant ce qu?il est désormais convenu d?appeler le clan des « irréductibles », et le P/APC de Saïda n?est pas près d?être dissipé au regard des agitations et remous qu?aura connus l?assemblée. Cette dernière semble s?enliser davantage dans des rivalités de clochers dont les répercussions ne peuvent que nuire aux intérêts des citoyens et au développement local de la cité qui connaît déjà un certain marasme économique, social et culturel. Mais le brouillamini n?aurait toutefois pas empêché la tenue, mercredi dernier, de la session ordinaire de l?assemblée, programmée déjà il y a 15 jours. L?ordre du jour de la réunion n?aura pas été du tout du goût des éternels récalcitrants RNDistes qui s?obstinaient à faire passer quelques uns de leurs desiderata qu?ils auraient exprimés dans une correspondance. Ils ruèrent dans les brancards, tout en accusant le chef de l?exécutif communal de n?en faire qu?à sa tête. Ils brandirent l?article 17 du code communal et claquèrent la porte, suivis par d?autres élus de tendance FLN.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)