Algérie

Saharidj (Bouira)

Saharidj (Bouira)
Des villageois de Imezdhourar, sur les hauteurs du chef-lieu communal de Saharidj, 50 km au nord-est de Bouira, ont fermé hier le siège de l'APC, pour protester contre la dégradation de leurs conditions de vie. Ils ont dénoncé l'absence de projet de développement et le laxisme des autorités locales. Le projet de réalisation du réseau d'assainissement a été raté, précise-t-on. «L'entreprise retenue pour ce projet a non seulement bâclé les travaux mais a causé des dégâts énormes sur les routes», ont dénoncé des villageois.Un autre problème a été également soulevé par les habitants de cette localité, dont les habitations sont menacées par les chutes de pierres, ils déplorent les conditions inhumaines dans lesquelles sont scolarisés leurs enfants à l'école primaire du village. «Des classes ainsi que la cantine risquent de s'effondrer pour cause d'infiltrations d'eau. Ce sont là des vies qui sont exposées au danger», s'insurgent-ils en affirmant que ce cas a été soulevé dans le passé, mais les pouvoirs publics n'ont pour autant pas procédé aux réfections nécessaires. Notons, par ailleurs, que le village est quasiment déserté par ses habitants à cause de la détérioration de la situation sécuritaire dans un passé récent et surtout de l'absence d'un minimum de commodités. Les villageois interpellent les pouvoirs publics afin de prendre en charge leurs doléances.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)