Algérie - Revue de Presse

Sahara-occidental : Mise en garde du Front Polisario


Le Front Polisario a réaffirmé son rejet de tout processus visant la négation des droits du peuple sahraoui à l?autodétermination et à l?indépendance, tout en mettant en garde contre toute tentative visant à dénaturer le caractère du conflit. « Le Bureau du secrétariat national réaffirme solennellement que le Front Polisario n?acceptera, ni aujourd?hui, ni demain, d?entrer dans un processus visant la négation des droits inaliénables et imprescriptibles du peuple sahraoui à l?autodétermination et à l?indépendance », souligne le Front Polisario dans un communiqué à l?issue d?une réunion du Bureau de son secrétariat national. Cette réunion, tenue sous la présidence de Mohamed Abdelaziz, président de la RASD et secrétaire général du Front Polisario, a été consacrée aux « derniers développements de la question sahraouie aux Nations unies, à la lumière de l?adoption, par le Conseil de sécurité le 30 avril dernier, de la résolution 1813 », précise la même source. Le Front Polisario s?est félicité, à ce propos, du fait que par cette résolution, le Conseil de sécurité « ait décidé de consacrer la légalité internationale et réaffirmé la pertinence des résolutions 1754 et 1783 appelant les deux parties au conflit à engager des négociations, en vue d?aboutir à une solution garantissant le droit inaliénable du peuple sahraoui, rejetant ainsi les man?uvres visant à dénaturer le caractère de décolonisation du conflit maroco-sahraoui ». Le Front Polisario qui considère l?approche personnelle prônée par Peter Van Walsum d?« illégale, injuste et complètement alignée sur les thèses de l?occupant colonial marocain », « condamne avec vigueur cette approche » et estime que M. Walsum « a perdu la confiance du peuple sahraoui et, partant, ne peut plus jouer de rôle dans le processus en cours visant la décolonisation du Sahara-Occidental ». Tout en rappelant que le cessez-le-feu, en vigueur depuis le 6 septembre 1991, entre l?Armée de libération sahraouie et les forces d?occupation marocaines, est « indissociable de la tenue du référendum d?autodétermination », le Front Polisario avertit que « toute tentative visant à dénaturer le caractère de décolonisation du conflit, est irrémédiablement vouée à l?échec ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)