Algérie

Riniou

Riniou
C'est une maladie de plus en plus courante et qui fait énormément de ravages. Il est facile de reconnaître les personnes atteintes de cette maladie. Vous les trouverez sortant d'une salle, et leurs yeux hors de leurs orbites, cernés, les cheveux en bataille, des dossiers sous les bras. Des aisselles qui transpirent et des dossiers qui se pincent le nez. Le pas chancelant, ils se dirigent vers une autre salle pour ne pas perdre le rythme. C'est que pour un oui, pour un non, pour un petit oualou, on se réunit et... blablabla... glousse-glousse... y'en a qu'un qui suit, un seul... généralement celui qui va devoir se farcir le dossier.Il aura toutes les peines du monde à expliquer à l'aréopage des «réunionneurs» que ce dossier a déjà été discuté les années passées et que comme personne n'avait pigé le mode d'application, il traîne toujours de réunion en réunion.- Yaaak... j'avais cru comprendre que...- Mais vous êtes sûr ''' Reprendra un autre, ce n'est pas tout à fait ce qui a été dit la dernière fois (la dernière fois, ça ne veut rien dire)... et gneugneu... et gnagnana...Dans ce cas-là, il y a un truc. Ne pas se dégonfler, ne pas avoir sa langue dans la poche et dire : messieurs dames, avez-vous eu le compte rendu de la réunion ' Oui ! L'avez-vous lu ' Non sans doute... Donc nous allons y revenir point par point...C'est généralement à ce moment-là que bizarrement les uns et les autres ont un truc urgent à faire, dans les poches des autres sonnent les portables... et ça quitte la réunion en demandant d'en reprogrammer une autre... On se revoit la semaine prochaine... ça dure depuis 62.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)