Algérie - Revue de Presse

Rénovation de la salle Atlas



SOS travaux en souffrance Les travaux de rénovation de la salle Atlas, entamés depuis une année, n?avancent guère. De visu, le chantier est loin d?être achevé. Il est toujours en plan. Décidé par le ministère de la Culture dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel ces travaux ont accusé plusieurs retards pour des raisons de transfert de projet et de budget insuffisant. Lors d?un point de presse organisé hier par l?ONCI, au niveau de la salle en réfection, le directeur du bureau d?études chargé desdits travaux, Mohamed Ibrir, expliquera que l?opération de rénovation est bloquée dans sa deuxième phase, en attendant un complément budgétaire promis pour début 2005 par le ministère des Finances. L?enveloppe débloquée pour ce projet s?est élevée à 195 millions de dinars. Le bureau d?études réclame encore une rallonge de 44 millions de dinars pour achever la rénovation. S?agissant des retards enregistrés depuis le début de cette opération, le conférencier précisera qu?au bout de trois mois de travaux, le ministère des Finances décide de transférer le projet du ministère de la Culture à la wilaya d?Alger. Huit à neuf mois d?arrêt ponctueront ce changement avant que la décision ne tombe officiellement. Et le 16 avril dernier, continue le responsable du bureau d?études, la ministre de la Culture, Khalida Toumi, en tournée dans différents sites culturels, annonce que son département reprendra possession du projet. Trois à quatre mois d?arrêt marqueront une fois de plus ce second transfert. La réception du projet prévue pour février 2005 se voit donc considérablement retardée. M. Ibrir indiquera qu?en tout et pour tout, environ huit autres mois seront nécessaires pour achever la rénovation. Ce qui dépend, cette fois-ci, du complément à incidence budgétaire. Concernant l?état de l?avancement des travaux, le responsable de cette opération expliquera que cela s?articule autour de trois phases. La première concerne le confortement. Elle est entièrement achevée. « Sept lots ont déjà été réceptionnés, dont le toit ouvrant », dit-il. La seconde en rapport avec le réaménagement, est, pour sa part, achevée à 80%. Il s?agit, entre autres, du cheminement des câbles électriques, de la climatisation et du renouvellement des équipements de la cage de scène. Les travaux qui restent à effectuer sont liés à la menuiserie, aux faux plafonds et à la façade. Quant à la troisième phase du projet, elle concernera - dès que possible - l?installation des équipements. Cette salle, qui comptera plus de 3000 sièges, ne sera donc pas réceptionnée de sitôt. Rien d?étonnant lorsqu?on sait que le budget accordé au département de la Culture ne représente que 0,4% du budget de l?Etat. C?est peu dire que d?affirmer que la culture est la cinquième roue du carrosse.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)