Algérie

Relizane 30 millions de mètres cubes pour la campagne d'irrigation


Les appréhensions et craintes des agriculteurs redoutant une campagne d'irrigation parcimonieuse, en conséquence d'une pluviométrie faible, se sont donc estompées avec l'annonce des quotas réservés aux trois tours de la prochaine saison estivale estimés à 30 millions de M3. En effet, ce sont pas moins de 10 millions de M3 puisés dans les réserves de Gargar, de Merdja Sidi Abed et 20 millions de M3 du barrage Essaâda de Sidi M'hamed Benaouda qui serviront à irriguer les périmètres d'arboriculture du bas-Cheliff et de la Mina. Ils démentiront les prévisions largement plus basses colportées dans le milieu agricole qui ignorait tout des taux de remplissage de cette année paradoxalement plus importants, estimés à hauteur de 55 millions de M3 pour les deux premiers et 68 millions de M3 pour le second. Ces quotas seront tout de même renforcés par l'exploitation de 10 forages achevés depuis peu et 13 autres qui seront réceptionnés bien avant le 17 mai, date du lancement de la campagne d'irrigation. Par ailleurs, et avec la mise en exploitation imminente des stations de dessalement de l'eau de mer d'Oran et de Mostaganem, quelque 100 millions de M3 servant le réseau d'AEP de ces deux agglomérations à partir de Gargar seront alors récupérés, affirme le DHW, et appuieront les quotas des années à venir.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)