Algérie

Razzia à la cité universitaire à Tiaret

La résidence universitaire filles Assia Kebir, à Tiaret, a subi dans la nuit de mercredi à jeudi un vol pour le moins inégalé en ampleur mais qui a vite fait de braquer les regards sur le groupe d?agents de sécurité en service cette nuit-là. Quarante-cinq chambres du pavillon G ont été ainsi visitées en un temps record et les effets vestimentaires et appareillages soustraits avec une facilité qui laisse perplexe. Le directeur, après s?être réuni avec l?effectif le lendemain, vient de décider du dépôt d?une plainte et de la suspension de six des huit éléments suspectés. Il faudra attendre aussi le retour des filles pour dresser la liste des objets volés dans une institution éducative où l?on est pas à la première frasque et autres conduites déplaisantes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)