Algérie

Profil du pieux fidèle

Profil du pieux fidèle Toute notre législation peut en effet être résumée en un mot, à savoir la clémence qui est l’essence même de tout le message transmis par le Prophète Mohammed quand il lui fut dit dans le Coran: «Et Nous t’avons envoyé seulement en tant que clémence pour les mondes».Il est bon que l’être maîtrise sa colère. Qu’il pardonne à celui qui lui veut du mal est certes meilleur. Mais l’idéal c’est qu’il parvienne à lui faire du bien. C’est pourquoi il est bien mentionné dans les versets objet de notre conférence : «Ceux qui domptent leur colère et effacent les offenses des hommes ! Allah aime les bienfaisants». Certains exégètes font valoir que la bienfaisance dans le verset découle des deux premières caractéristiques, mais la grande majorité veulent -et c’est là notre avis aussi- qu’elle constitue une caractéristique indépendante par laquelle on doit comprendre que le fait d’être généreux envers qui nous veut du mal est bien une vertu. C’est en réalité l’attitude parfaite que nous sommes appelés à adopter dans nos relations humaines et que le Coran n’a pas manqué de nous recommander lorsqu’il nous dit: «Or, le bien et le mal ne sont pas égaux. Riposte avec ce qu’il y a de plus beau; alors celui avec qui tu étais en inimitié deviendra comme s’il était un ami chaleureux. Mais cela on ne le fait parvenir qu’à ceux qui endurent avec constance; et on ne le fait parvenir qu’au possesseur d’une grande part». Etre bienfaisant avec celui qui vous veut du mal est une noblesse de l’âme. C’est en outre un principe islamique en tant que remède aux miasmes de l’âme tyrannique afin de la transformer en une âme conciliante. C’est l’application de ce principe que le Prophète était parvenu à faire connaître à plusieurs personnes en leur présentant un Islam authentique dans sa grandeur d’âme et les relations humaines idéales auxquelles il appelle et les amener ainsi à s’y convertir. Le Prophète a toujours été charitable et bienfaisant tant avec ses compagnons qu’avec ses ennemis et même ceux qui lui vouaient une haine déclarée. Ainsi, Zayd Ibn Sa’na, un rabbin juif auprès duquel le Prophète avait contracté un emprunt s’était présenté devant celui-ci et lui avait demandé de la manière la plus humiliante de lui rendre son argent tout en criant tout haut : «Vous les fils de Ibn Abou Talib vous êtes arrogants et vous spoliez droit des gens». Le Prophète dit alors à Omar qui s’apprêtait à réagir : «Arrête, lui et moi savons mieux que toi qu’il doit agir selon le code du bon négoce avec moi et que je dois moi, m’acquitter de ma dette. Va et donne à cet homme son dû alors même que l’échéance est encore loin. Ce que fit Omar; et le Prophète de lui demander de lui remettre une majoration en plus. Lorsque Omar voulut savoir pourquoi, le Prophète lui dit : «Parce que tu as effrayé notre homme». Lorsque Omar s’est retrouvé avec le rabbin, celui-ci lui demanda s’il le connaissait puis dit : «Je suis Zayd Ibn Sa’na le rabbin» Omar lui demanda alors ce qui l’avait poussé à agir de la sorte avec le Prophète et pourquoi il l’avait offensé devant ses compagnons. Le rabbin dit à Omar qu’il comprenait tout à fait son étonnement, mais qu’il avait pris connaissance des caractéristiques du sceau des prophètes dans les messages célestes antérieurs et voulait vérifier deux de ces vertus qu’il n’avait pas encore remarquées chez Mohammed (P.S.), qualités qu’il a enfin pu vérifier chez lui et qu’il a résumées ainsi: savoir que la bienfaisance chez lui l’emporte sur la colère et qu’elle augmente encore plus avec ceux qui lui veulent du mal, puis il ajouta: «Maintenant, que je suis convaincu qu’il est le sceau des Prophètes, je témoigne que Mohammed est l’Envoyé de Dieu». Tel est le principe de la bienfaisance que la Loi divine a établi et que le Prophète a pratiqué dans ses relations avec son entourage et a légué à la communauté musulmane. Pr. Omar Hachim
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)