Algérie

Production de câbles en Algérie

L?usine d?Elsewedy opérationnelle en juin La société Elsewedy Cables Algeria Spa ouvrira les portes de son usine de Aïn Defla en juin 2008, a annoncé hier son directeur général, Mohamed El Aassar. C?est une filiale du groupe Elsewedy Cables, leader de la production de câbles au Moyen-Orient et en Afrique. Son investissement en Algérie repose sur une plateforme budgétaire de l?ordre de 50 millions de dollars. A entendre Mohamed El Aassar, rencontré au 11e salon Batimatec d?Alger, Elsewedy Cables Algeria table sur un volume annuel de production évalué à 15 000 t de câbles en cuivre et en aluminium. Cet investissement est en mesure de créer quelque 250 emplois directs et « tout un écosystème de sous-traitants et d?emplois indirects », à entendre le patron de Elsewedy Cables Algeria. « 50 ingénieurs et techniciens algériens sont d?ores et déjà en formation en Egypte pour les besoins de la maîtrise et du recyclage », annonce-t-il sur sa lancée, soulignant la nécessité de miser sur les compétences algériennes. Une partie du produit que devra générer cette société est appelée à couvrir le marché national, tandis qu?une autre partie sera destinée à l?exportation vers les pays maghrébins et africains. « Nous avons effectué pendant une année l?étude du marché algérien et les besoins des pays voisins et d?autres Etats africains », explique encore Mohamed El Aassar. Le groupe Elsewedy exporte actuellement plus de 20% de sa production vers le marché européen. Le patron de la filiale Algérie nous a fait comprendre que son produit répondra sans l?ombre d?un doute aux spécifications de Sonelgaz et aux standards de sécurité mondialement connus. Cela pour dissiper d?éventuels « racontars » au sujet de la commerciabilité du produit Elsewedy en Algérie. Pour étayer davantage ses propos, Mohamed El Aassar précise que les produits de son groupe sont certifiés par des organismes internationaux, à l?instar de ISO, Basec et CE. Pour le cas Algérie, notre interlocuteur a laissé entendre que Elsewedy bénéficie de l?acquiescement du centre de recherche et de développement de l?électricité et du gaz de la société Sonelgaz. Présent dans 110 pays à travers le monde, le groupe Elsewedy voit déjà grand et compte, à terme, se placer sur le point culminant des industriels de l?électricité en Algérie. L?autre objectif étant de s?insérer dans la liste des cinq plus grandes sociétés des produits électriques dans le monde. En 2007, le groupe égyptien Elsewedy Cables a réalisé un chiffre d?affaires à hauteur de 1,7 milliard de dollars. En Algérie, sa filiale, Elsewedy Cables Algeria, vise à terme de développer l?ensemble de ses activités, à commencer par la production de câbles à celle de produits électriques, en passant par la réalisation de projets clés en main.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)