Algérie - Revue de Presse

Prison ferme pour un président d?APC à Chlef


Le président de l?APC de Beni Bouattab (Chlef) a été condamné avant-hier, lundi, à trois ans de prison ferme pour corruption. Le verdict a été prononcé par le tribunal de Chlef lors de sa session consacrée à cette affaire qui remonte au mois de juillet dernier. Sur plainte d?un entrepreneur, l?inculpé a été arrêté la main dans la poche dans la localité d?El Attaf (Aïn Defla) par les éléments de la Gendarmerie de Chlef qui lui avaient tendu une souricière. Il a été appréhendé juste après avoir empoché la somme réclamée au plaignant qui exécutait à l?époque des travaux de réalisation d?une route dans la région. Une affaire similaire a été enregistrée tout récemment dans la commune de Breira relevant de la daïra de Beni Haoua, sur le littoral est de la wilaya. Le président d?APC de la localité a été arrêté par les services de la brigade de Gendarmerie locale et écroué par le magistrat instructeur de la même juridiction suite à la plainte d?un citoyen. Là aussi, le mis en cause a été surpris au moment où il avait reçu de ce dernier la somme de deux millions de centimes en contrepartie de l?attribution d?une aide financière pour la réalisation d?un logement rural.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)