Algérie

10 prévenus devant la justice à Beni-Saf

15 ans de prison pour 5 trafiquants de drogue C’était l’affaire du jour, ce lundi, au tribunal de Beni-Saf où le juge, grâce à son professionnalisme et sa patience, a pu démêler l’imbroglio de celle-ci, devant des mis en cause qui sont revenus, dans leur majorité, sur leurs déclarations et dépositions précédentes, se rejetant mutuellement une responsabilité qui, au fil de l’instruction définitive, s’est avérée collective. Pour rappel, on doit cette mise hors d’état de nuire d’un réseau international de trafic de stupéfiants à l’initiative de la brigade spéciale anti-stupéfiant de la Sûreté de wilaya de Aïn Témouchent. Au soir du 14 mars 2008, le procédé d’infiltration aidant, S.A.R. et A.A. sont piégés au moment d’une transaction de 505 grammes de kif découverts sur le premier nommé. Tous les deux seront arrêtés. La perquisition effectuée chez le second permettra de mettre la main sur 56 grammes de kif, bien cachés dans le jardin potager de l’habitation. L’enquête permettra de faire ressortir que c’était le dénommé B.O., interpellé par la suite, qui était directement approvisionné en kif par un Marocain qui circulait dans la région à bord d’un véhicule immatriculé dans la wilaya de Tlemcen et que la remise se faisait à l’intérieur du mausolée de Sidi-Safi. «C’est un sacrilège!» s’écriera quelqu’un dans la salle du tribunal. En tout, B.O aurait écoulé plus de vingt fois de grandes quantités de drogues, jamais moins de 7 kg. Par la suite, ce sera T.S.A., S.A.Med, S.A., L.M., Z.D., B.S. et T.A qui rejoindront le groupe derrière les barreaux pour leur appartenance présumée à ce réseau de trafic de stupéfiants. Dans son réquisitoire, le ministère public a requis et obtenu de lourdes peines en fonction des faits. Ainsi, S.A.R., S.A., S.A. Med, B.O. et T.S.A. ont été condamnés à des peines de 15 ans de réclusion assorties d’une amende individuelle de 7 millions de dinars. A.A. a écopé, quant à lui, de 10 ans de prison ferme et d’une amende de 5 millions de dinars, L.M. de 3 ans de prison ferme et d’une amende du même montant, tandis que Z.D., T.A. et B.S ont été relaxés. Madani Mohamed
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)