Algérie - Revue de Presse

Presse


Le Figaro censuré samedi dernier L?édition du quotidien français Le Figaro, datée du samedi 8 janvier 2005, a été censurée en Algérie. C?est-à-dire que les exemplaires de cette édition ont été interdits de vente sur tout le territoire national. Une décision que n?arrive pas à s?expliquer Arezki Aït Larbi, correspondant (non accrédité) du Figaro en Algérie. Contacté hier par El Watan, ce journaliste considère que « c?est aberrant que les autorités recourent à de tels procédés ». Sur les raisons de cette censure, le correspondant du Figaro en Algérie pense que cela est lié directement à deux sujets traités dans l?édition en question : un article sur l?évangélisation en Kabylie et un autre sur la commémoration de l?assassinat des pères blancs. Pourtant, affirme Arezki Aït Larbi, « ce dernier sujet a été couvert ces jours-ci par la presse algérienne, alors que le premier sujet a été largement débattu et cela depuis au moins six mois par différents médias algériens ». De plus, ajoutera-t-il, « dans l?article sur le phénomène de l?évangélisation en Kabylie, le travail sur le terrain m?a permis d?écrire qu?il y a exagération sur l?amplification faite autour de cette question ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)