Algérie

Pour François Hollande, les Africains doivent décider quand et comment intervenir au Mali

Pour François Hollande, les Africains doivent décider quand et comment intervenir au Mali
Le président français François Hollande a déclaré samedi que les pays africains doivent déterminer quand et comment intervenir militairement dans le nord du Mali contrôlé par des groupes armés islamistes, alors que la crise malienne est à l'ordre du jour d'un sommet de l'Union africaine.
Il convient que "les Africains eux-mêmes puissent organiser le soutien au Mali", a indiqué M. Hollande lors de l'interview télévisée du 14 juillet. Il faut "d'abord qu'il y ait un véritable gouvernement au Mali qui puisse prendre ses responsabilités et qu'une intervention dans le cadre de l'Union africaine et des Nations-Unies puisse se faire, ça c'est aux africains de déterminer le moment et la force", a ajouté le président français.
"Nous devons apporter toute notre solidarité. Au Conseil de sécurité, il y a une résolution qui permet justement de faire cette intervention avec le soutien de l'Onu, a dit M. Hollande.
Jeudi, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius avait averti que l'usage de la force était probable "à un moment ou un autre". "A partir du moment où la légalité sera rétablie au sud, il faut s'intéresser au nord, c'est-à-dire qu'à un moment ou un autre, il est probable qu'il y aura utilisation de la force", avait estimé le chef de la diplomatie française, soulignant que la France "serait en soutien mais pas en première ligne".
Les déclarations de François Hollande interviennent alors que des chefs d'Etat africains sont réunis à Addis Abeba au sein du Conseil de paix et de sécurité (CPS) pour discuter de la crise malienne.
La CEDEAO se dit prête à l'envoi d'une force militaire mais elle souhaite d'abord obtenir un mandat de l'Onu pour une opération de reconquête du nord du Mali occupé par des groupes islamistes armés.
Seule exigence préalable à l'obtention de ce mandat de l'Onu : la formation d'un gouvernement de large union
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)