Algérie

Portrait-type d?un damné de la terre

Ce document est extrait d?un rapport établi par le docteur Frantz Fanon sur un patient arrêté et incarcéré pour outrage à la pudeur. Il renseigne sur le praticien et sur la détresse inhumaine d?un damné de la terre. Il parle de lui-même, son éloquence n?a besoin de nul commentaire. Je soussigné, Fanon Frantz, médecin des hôpitaux psychiatriques, médecin-chef de service à l?hôpital psychiatrique de Blida-Joinville, commis par M. Bavoillot Roger, juge près le tribunal civil de Blida, à la date du ... octobre 1955, afin de procéder à l?examen mental de M. B. Ben Eddine Ben Ahmed, inculpé d?outrages publics à la pudeur, détenu à la maison d?arrêt de Blida... B. est âgé de 45 ans. Il est célibataire, ne s?est jamais marié, il n?a jamais eu d?enfant. Il n?a jamais fréquenté l?école. Son père est décédé. Il était crieur public à Affrevile(1). En 1918 au cours d?une rixe il a été tué par erreur. Sa mère est morte d?une affection indéterminée. B. n?a pas de frère. Il semble, bien que les précisions manquent, qu?il ait deux s?urs : la première R. mariée aurait un enfant. la deuxième, moins âgée que lui, serait mariée et aurait un enfant. Jusqu?en 1934, B. avait été ouvrier agricole. A 20 ans, il s?engage au 1er RTA(2). Il va à Fez au Maroc, où il reste deux ans. A 23 ans, il s?engage à Koléa au 9e RTA En 1938, il est renvoyé à Miliana où il reste démobilisé pendant trois mois. Il rengage en 1938 au 13e RTA à Metz. Il participe à la guerre 1939-1940. Il reste prisonnier pendant un an au Stalag PI(3). Puis, à partir d?un moment qu?il est difficile de faire préciser, il s?évade et est rapatrié sur l?Afrique du Nord. Mis en permission il rengage au 1er zouave(4). A l?Armistice, il est démobilisé. B. a donc passé de nombreuses années dans l?armée, puisque si nous faisons le décompte, il apparaît qu?il y est resté 12 ans. Il est vrai qu?il faut tenir compte de plusieurs années passées à la prison militaire. Depuis sa démobilisation en 1945, B. ne travaille pas, il dort n?importe où et vit de la mendicité. B. a un aspect déjà sénile... (Suit l?examen psychiatrique proprement dit). Et Frantz Fanon de conclure : B. n?est pas violent. Il n?est pas dangereux pour la sécurité des personnes mais il est évident que le processus démentiel, dont il est question, évoluant, on ne peut guère prévoir les réactions possibles de l?inculpé dans l?avenir. Mais surtout, il nous semble opportun d?entreprendre une thérapeutique chez ce malade encore jeune, c?est pourquoi nous conseillons l?internement. Blida, le 13 décembre 1955. Signé : Dr F. Fanon. Les notes sont de la rédaction. 1- Aujourd?hui Aïn Defla. 2- Régiment de tirailleurs algériens. 3- Camp allemand où étaient internés les prisonniers de guerre non officiers durant le second conflit mondial. 4- Corps d?infanterie légère composé d?Algériens. Fantassin français d?un corps distinct des tirailleurs algériens.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)