Algérie

Pollution des plages

Une invention inutilisée En cette veille de saison estivale, on ne cesse de remettre sur le tapis le problème de la pollution des plages de la côte algérienne. Pourtant, il existe bel et bien une solution qui ne demande qu?à être exploitée : une machine inventée par Cheurfa Mohamed Zine, brevetée le 30 octobre 2004. Le principe est très simple, tamiser le sable en surface et en profondeur tout en nivelant la plage. Le tout effectué avec une espèce de tracteur auquel est relié un appareillage. L?auteur de cette invention a déjà fait plusieurs offres de service aux wilayas concernées, ainsi qu?au ministère du tourisme et à celui de l?environnement. Ce dernier lui a, certes, envoyé une lettre de félicitations, mais aucune proposition sur le terrain, et la machine est toujours au stade du prototype et des démonstrations. La dernière en date a été effectuée le 10 juin, à la plage Colonel Abbas, à Douaouda (Tipaza), sous l??il des autorités locales et des représentants du ministère du tourisme. Le résultat a été aussi surprenant que satisfaisant, mais l?inventeur n?a toujours pas de réponse. Et de nombreuses plages sont pleines de détritus.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)