Algérie

Plus de 350 millions DA pour un programme d'urgence anti-vectoriel à Ghardaïa (responsable)

Plus de 350 millions DA pour un programme d'urgence anti-vectoriel à Ghardaïa (responsable)
Une enveloppe de plus de 350 millions de dinars a été consentie par le ministère de la Santé, de la Population e de la Réforme Hospitalière, pour éradiquer les gîtes et autres foyers larvaires à l'origine de prolifération de vecteurs de maladie, a annoncé, jeudi à Ghardaïa, le directeur de la prévention au du ministère, Pr Smail Mesbah.S'exprimant à l'APS, en marge d'une visite d'inspection du ministre de la santé dans la wilaya, le directeur de la prévention a indiqué que cet investissement s'inscrit dans le cadre d'un "programme d'urgence" pour la wilaya de Ghardaïa visant à éradiquer les vecteurs de maladie à titre préventif, en procédant à la destruction des gites favorisant l'émergence des larves.L'opération de lutte anti-vectorielle pour la suppression des lieux d'eau stagnante (gîtes larvaires) sera accompagnée d'une "vaste campagne" de dératisation et de désinsectisation par aspersion intra domiciliaire, a expliqué Pr Mesbah,ajoutant que le traitement et la destruction des insectes vecteurs de maladies se fera avec des insecticides qui tiennent compte de l'impact sur l'environnement.En parallèle, une opération d'identification "sans ambages" des points noirs en matière de salubrité et les gîtes potentiels de développement de vecteurs de maladies sera effectuée dans le but d'apporter des solutions radicales pour leur élimination, a précisé le responsable.L'opération de lutte contre les vecteurs, sur tout le territoire de la wilaya, notamment les gîtes favorables à la prolifération du moustique vecteur "anophèle", sera appuyée par le lancement d'une campagne de collecte de scorpions à travers la wilaya, a-t-il signalé.La campagne de collecte de scorpion sera organisée avec la collaboration de l'agence de développement sociale (ADS) pour la rémunération des collecteurs de scorpion au profit de l'institut Pasteur d'Algérie, en vue de fabriquer les sérums anti venin et réduire la prolifération de cette population scorpionique qui endeuille chaque année plusieurs familles dans le sud du pays, a fait savoir Pr. Mesbah.Le programme anti vectoriel et de collecte de scorpion sera étendu à d'autres wilayas touchées par ces fléaux, a conclu le directeur de la prévention.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)