Algérie

Plus de 100 locaux à attribuer

L'attribution des locaux commerciaux aux jeunes chômeurs disposant d'une qualification a été entamée officiellement ce samedi à Tindouf-Lotfi. Deux couturières, une informaticienne, un coiffeur, un moniteur d'auto-école et un horloger ont bénéficié des actes d'attribution lors d'une cérémonie présidée par le wali pour marquer le début de cette opération. L'horloger, un métier qui se perd, n'a pas manqué de retenir l'attention du wali qui lui a confié, pour débuter, la remise en marche de toutes les horloges publiques. « La commission a avalisé jusqu'à présent seulement 32 dossiers et l'APC procèdera aux attributions par la suite », dira le wali en se demandant où sont passés ceux qui ont été formés par le CFPA depuis cinq ans. « Nous disposons de plus de 100 locaux, dites aux autres de faire des demandes », a-t-il lancé à l'assistance.Cependant, ce responsable a tenu à rappeler que l'Etat a instauré une politique d'accompagnement pour en finir avec le « donnez-moi » et la vache à traire. Il a aussi recommandé aux bénéficiaires de prendre en charge des apprentis pour participer à la lutte contre le chômage. Des expositions pourraient être organisées mensuellement par l'APC, la DJS et la direction de la Culture pour permettre à ces jeunes qui vont faire leurs premiers pas dans la vie active de promouvoir leurs produits. L'idée de lancer de nouveau une foire internationale, type « El Moughar », pour réactiver le commerce dans la région, a aussi été remise sur le tapis à l'occasion.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)