Algérie

Pétrole : Le baril en baisse



Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en décembre a terminé à 84,88 dollars, en baisse de 2,93 dollars par rapport à la veille (-3,3%), a rapporté l’AFP. Jeudi, il avait touché 88,63 dollars, un prix qu’il n’avait plus atteint depuis début octobre 2008. A Londres, le baril de brent de la mer du Nord pour livraison en décembre coûtait vendredi 86,75 en baisse de 2,06 dollars par rapport à la clôture de la veille.    
Cette rechute s’est effectuée «en réaction à la peur du marché face à l’inflation en Chine, et à l’inquiétude qu’elle relève de ses taux d’intérêt pour la ralentir, ce qui affecterait la croissance», a expliqué un expert pétrolier. «Ce serait mauvais pour la demande de pétrole», a-t-il dit, en ajoutant qu’il «y avait une quantité énorme de positions spéculatives à la hausse qui s’étaient accumulées depuis deux semaines, donc certains investisseurs se retirent aujourd’hui» vendredi, a-t-il observé. D’un autre côté, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a revu à nouveau en hausse sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2010 et 2011, respectivement à 87,3 et 88,5 millions de barils par jour.

 
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)