Algérie - Revue de Presse

Perturbations aériennes à Constantine



Le mauvais temps qui sévit depuis des semaines à Constantine a eu finalement des répercussions sur la navigation aérienne puisqu?aucun appareil n?a atterri ni décollé du tarmac de l?aéroport Mohamed Boudiaf, et ce, depuis lundi soir. La journée du mardi aura été la plus « noire » du fait de l?immobilisation totale de toutes les opérations, occasionnant un « embouteillage » monstre au niveau du hall de l?aéroport où plusieurs personnes ont été retenues des heures durant espérant un hypothétique vol. D?ailleurs, celui devant assurer Constantine-Alger attend l?autorisation de décoller depuis mardi matin et aurait dû partir hier à 13h s?il n?y avait eu... la disparition du copilote qui aurait profité de l?immobilisation de son appareil pour aller à... Annaba. Du côté du plancher des vaches, les problèmes ne semblent plus aussi énormes que lors des dernières intempéries, bien que les habitants du chemin forestier n?ont pas vu une goutte d?eau couler de leurs robinets depuis cinq jours et que ceux de la rue Ben Badis, plus connue sous l?appellation « des 40 Chérifiens », s?offrent des dîners aux chandelles, non pas à l?occasion de la Saint-Valentin, mais plutôt pour une pane électrique qui dure. Quant à la fameuse RN 3, reliant Constantine à Annaba qui a causé énormément de problèmes à ses usagers il y a quelques jours, elle est ouverte à la circulation avec toutefois l?obligation de ne pas trop appuyer sur le champignon. Pour les routes de wilaya, celles reliant Zighoud Youcef à la commune de Beni H?midène et Didouche Mourad à Beni H?midène toujours, sont pour le moment impraticables. Malheureusement, un accident mortel a eu lieu la matinée de mardi et a coûté la vie à un homme de 32 ans.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)