Algérie

17 personnes arrêtées pour vandalisme GHARDAIA


17 personnes arrêtées pour vandalisme GHARDAIA
Dix-sept (17) personnes, auteurs présumés d'actes de vandalisme, ont été arrêtées mardi suite aux événements qu'a connus la ville de Ghardaïa à l'ouverture de la 46ème édition de la fête du tapis, apprend-on de source policière. Les auteurs présumés d'actes de vandalisme, de destruction de biens publics et privés, d'incendies, de dégradation de véhicules et de coups et blessures sur les forces publiques ont été arrêtés en flagrant délit et ont été déférés, hier devant le juge d'instruction, précise la même source. Un des auteurs des actes de vandalisme présumés, qui se déclare être le responsable local de la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme (Laddh) et de la section locale d'Amnesty International, serait l'instigateur de ces actes et troubles, précise-t-on. Les arrestations sont survenues suite aux événements qu'a connus Ghardaïa à quelques heures avant le coup d'envoi de la fête du tapis lorsque des dizaines de personnes ont investi la tribune officielle pour empêcher le déroulement de cette manifestation, a-t-on constaté. Des échauffourées ont éclaté entre les protestataires et les forces de l'ordre avant de dégénérer en véritables émeutes, au cours desquelles plusieurs édifices publics ont été saccagés, des véhicules incendiés, l'immobilier urbain et des distributeurs de billets de banque endommagés, avant que les agents antiémeute n'interviennent utilisant des gaz lacrymogènes pour rétablir l'ordre.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)