Algérie

Pénurie de lait en sachet à Oum El Bouaghi


Depuis maintenant une semaine, les citoyens sont privés de lait en sachet, provenant des laiteries de la région, entre autres, El Kahina de Oum El Bouaghi ou Athmani de Khenchela. Il y a quelques mois, les fabricants de lait ont tiré la sonnette d’alarme concernant la non-disponibilité de la poudre. Néanmoins, les choses étaient rentrées dans l’ordre, et les laiteries avaient continué à approvisionner le marché. Puis, subitement c’est la rupture. Sans crier gare, les usines ont cessé de fabriquer le lait en sachet. Les citoyens se sont tournés vers celles vendant le lait de vache. Le prix de ce dernier varie entre 45 à 50 DA/l. C’est excessif, mais le citoyen n’a pas le choix. D’autres personnes préfèrent le lait en poudre, appelé communément « Lahda ». La boîte de lait, qui ne donne que 4 l, est cédée à 240 DA, voire plus pour la marque Gloria ou Célia. Si la crise perdure, il faut s’attendre à une hausse du prix du sachet, lequel était vendu à 25 DA. 
 

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)