Algérie - A la une

Pensée pour les gloires sportives sétifiennes disparus dans l'indifférence



Pensée pour les gloires sportives sétifiennes disparus dans l'indifférence
Le 4 avril 2010, Monsieur KEMICHA Khelifa a quitté ce bas monde. Lui, le GOLEADOR de L'AIGLE NOIR, dans les années soixante qui faisait "rugir" d'extase les fans ententistes dans le temple du Chahid Mohamed GUESSAB et tous les stades d'Algérie ; a rejoint en silence Son Seigneur, à pas feutrés, avec la dignité et la modestie qui le caractérisaient, mais hélas dans l'indifférence ambiante du gotha sportif de Sétif, à l'exception de rares coéquipiers et poulains tels que Salhi Abdelhamid et Ammar Benzine ...


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)