Algérie

Peinture / Les étudiants exposent Si l'Europe m'était contée

Peinture / Les étudiants exposent Si l'Europe m'était contée
Regard - «Les pays européens vus par les étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts» est le thème de l'exposition de peinture qui se tient à la galerie d'art Mohamed-Racim.
Il s'agit d'un voyage pictural à travers l'Europe L'exposition rassemble vingt-cinq jeunes étudiants de troisième et quatrième années de l'Ecole des Beaux-Arts. Et à travers chacune des peintures accrochées sur les cimaises de la galerie, les exposants ont déjà démontré leur talent artistique, qui, lui, est soutenu par un imaginaire et une sensibilité qui suscitent l'intérêt du visiteur, et ce, tant sur le plan de la palette que de la forme et du contenu, c'est-à-dire les sujets traités et la manière dont ils sont abordés.
Force est de constater que par ces peintures la culture européenne (patrimoine, architectures, coutumes...), dans son sens le plus large, a beaucoup inspiré les étudiants.
En effet, l'exposition se présente comme des escales dans plusieurs villes d'Europe. Elle comporte quarante et une toiles sur la Suède, la Slovénie, l'Italie, le Danemark, l'Irlande, la Lettonie, l'Autriche et bien d'autres encore.
Chacun des artistes a livré un regard intime et pétri d'émotion sur l'Europe, et ce, à travers des aquarelles ou des peintures à l'huile. Ces peintures sont exécutées avec une palette vive et attrayante (les couleurs de cette exposition sont un voyage de toute beauté), et aussi des techniques différentes. Les jeunes artistes ont, pour la plupart, privilégié l'abstrait dans leur travail de représentation des villes européennes. Notons que cette exposition, qui s'étalera jusqu'à la fin du mois de juillet, est organisée par la Délégation de l'Union européenne en Algérie. C'est ainsi que «cette initiative a été lancée dans le but de se rapprocher des jeunes étudiants en titillant leur sens de l'esthétique pour dire ce que leur inspirent les pays européens», tiennent à souligner les organisateurs, et de préciser : «Le but est aussi de stimuler l'esprit créatif des jeunes, mais surtout les inciter à mieux connaître l'Europe.» Le choix de ces travaux a été fait après le lancement d'un concours qui s'est déroulé en mai dernier.
Un total de trente-sept tableaux a été envoyé à la Délégation de l'Union européenne. Mais trois lauréats ont été retenus pour être primés. Il s'agit de Lydia Hamiti, Nour El-Houda Aïssat et K. Zerzour. Rappelons qu'auparavant, la Délégation de l'Union européenne en Algérie avait initié un autre projet artistique, à savoir une exposition entièrement consacrée à la photographie.
Cette dernière avait pour thème «Alger, regards croisés» et avait mis en valeur le patrimoine culturel et architectural algérois. Cette exposition, qui a été présentée l'année dernière à Alger au palais des Raïs (Bastion 23), a été le fruit d'un travail collectif de plusieurs photographes, soit dix-huit photographes européens et algériens. Autrement dit, elle était le résultat d'une résidence euro-algérienne de photographes, organisée en 2010, et se veut un hommage à la richesse et à la diversité du patrimoine culturel et architectural algérien.
Notons aussi que dans le cadre de la célébration du 50e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, cette exposition s'est invitée au Parlement européen.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)