Algérie

Pas de filtres pour bloquer les sites interdits aux enfants La majorité des cybercafés n'en disposent pas

Pas de filtres pour bloquer les sites interdits aux enfants La majorité des cybercafés n'en disposent pas
Les cybercafés sont des espaces taxés de tous les maux même s'ils représentent des lieux de divertissement et d'apprentissage par excellence à condition, bien sûr, qu'ils soient utilisés à bon escient. Et ce n'est malheureusement pas le cas dans la majeure partie d'entres eux notamment pour ce qui est des enfants. Ces derniers sont, souvent, surpris par des sites pornographiques consultés par des adultes qui n'ont pas jugé nécessaire de les supprimer avant de sortir, oubliant que beaucoup d'enfants viennent au cybercafé pour préparer des exposés ou faire des recherches demandées par leurs enseignants. Les enfants ne sont pas tous innocents dans leur utilisation d'Internet. Beaucoup, par curiosité ou par manque d'information des risques que cela peut avoir, contactent des étrangers, discutent avec eux et visitent de mauvais sites. Le plus souvent ces enfants viennent seuls sans être accompagnés par un parent, alors qu'une loi interdit aux gérants des cyber de laisser accéder les mineurs non accompagnés. Un gérant d'un cybercafé, à Staouéli, nous explique qu'il n'est même pas au courant de cette loi. Chez lui, comme partout ailleurs, les enfants surfent toujours seuls sur le net et rares sont ceux qui arrivent avec un membre de leur famille pour les surveiller. Interrogé pour savoir s'il dispose d'un filtre pour bloquer les sites interdits aux enfants, Ali, gérant du cyber, dit non mais qu'à la place il a installé un système de gestion qui lui permet d'accéder aux pages consultées par les enfants. «Quand il s'agit d'un adulte je n'interviens jamais. Il est grand et sait ce qu'il fait, mais dès qu'il s'agit d'un enfant je le renvoie automatiquement si jamais je le vois consulter des sites pornographiques.» Pour nous montrer le fonctionnement du système, Ali l'actionne et accède aux pages consultées par deux jeunes enfants de 12 et 14 ans. L'un était sur sa page facebook et l'autre entrain de jouer un jeu. Comment se comporte-il avec un enfant qui consulte de mauvais sites ' Communique-t-il avec lui ' lui explique-t-il les dangers ' Ali dit qu'il se contente d'interrompre la connexion. «Automatiquement l'enfant me regarde et il comprend mon message et le signe de ma main le sommant de quitter les lieux », explique-t-il, ajoutant qu'il agit de la sorte «pour ne pas le vexer devant tout le monde».
Sur le nombre d'enfants qui fréquentent quotidiennement son cyber, Ali nous fera savoir qu'ils sont une dizaine, dont un à deux sont accompagnés par des adultes. Sensibiliser les enfants est le meilleur moyen de les prémunir contre les dangers d'Internet.
B. A.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)