Algérie


Participation du DZ-Manga algérien au Japon : Le 9e art à l’algérienne



Participation du DZ-Manga algérien au Japon : Le 9e art à l’algérienne
Initié par Salim Brahimi, le manga algérien (DZ-Manga) a participé à une conférence organisée par l’université de Tsukuba au Japon. Cette haute institution du savoir donne des cours sur le 9e art comme vecteur de transmission de la culture algérienne à travers le manga.
Salim Brahimi, auteur et créateur spécialisé de bande dessinée, créateur du premier magazine 100% algérien de BD et DZ-mangas, est également initiateur du DZ-Manga et auteur de plusieurs BD algériennes (Samy Kun 1.2, Nahla et les Touaregs). Créateur du format DZ-Manga, Salim Brahimi, alias Sayan, a eu l’honneur le 15 du mois en cours d’animer une conférence sur le DZ-Manga, conférence organisée par l’université de Tsukuba, au Japon. Cette rencontre d’envergure internationale a été modérée par le Dr Aoyagi Etsuko, professeur responsable du département littérature d’art à l’université de Tsukuba au Japon. Plusieurs points ont été abordés dans cette conférence avec un intérêt certains des étudiants qui concernent. Il s’agit d’une présentation de l’Algérie et de sa composante culturelle multiple. Lors de cette rencontre virtuelle, l’apport du DZ-Manga aux lecteurs algériens était à l’ordre du jour. Le DZ-manga Samy Kun a présenté la culture Touareg et les langues pratiquées en Algérie. Le DZ-mangas et ses liens avec le manga japonais a été en outre présenté.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)