Algérie - Revue de Presse

Parti des travailleurs



Les privatisations, les produits américains et l?OTAN C?est l?heure des bilans de fin d?année pour le Parti des travailleurs (PT). Et l?occasion est ainsi donnée pour le parti de Louisa Hanoune de réaffirmer ses positions quant aux réformes engagées par le gouvernement. Avant tout, le parti tire la sonnette d?alarme quant aux projets de privatisation des entreprises publiques dont les conséquences pourraient être plus que néfastes pour le pays. Néfaste symboliquement quant à l?esprit de la nation Algérie et matériellement par l?occupation de produits étrangers dans le marché économique algérien. Les risques encourus sont résumés dans le communiqué du Parti des travailleurs : « Le bulldozer des privatisations des entreprises publiques a été mis en marche à la hussarde, rendant les lendemains des travailleurs et de leurs familles des plus incertains considérant qu?il est établi, et le CNES l?a, à juste titre, signalé, que des centaines de milliers d?emplois risquent de disparaître avec des zones industrielles entières désertifiées au profit des produits étrangers. » A ce titre, le parti décrie la participation de la diplomatie algérienne à la réunion tenue ce 11 décembre au Maroc sous la direction de Colin Powell dans le cadre du plan américain pour le Grand Moyen-Orient « et qui en une demi-journée a scellé le sort des pays du Machreq et du Maghreb dans l?objectif de transformer les deux régions en zones de libre-échange au profit des marchandises et affaires US », rapporte le communiqué. S?il est relevé positivement les engagements du président de la République au sujet des disparus, le parti n?en attaque pas moins le gouvernement dans ses « man?uvres avec l?OTAN (qui) risquent d?impliquer notre pays dans des opérations de répression contre les peuples frères d?Irak et de Palestine ». Le PT subordonnera l?instauration de la paix au respect de droits fondamentaux, tels que « l?égalité en droits entre les femmes et les hommes, la liberté de la presse, d?organisation de manifestations, d?expression, d?exercice de la politique », souligne le communiqué du parti.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)