Algérie

Paroles de sagesse


Mohamed Mohamed par sa personnalité et par la nature de son Message, est l’Imam des Prophètes. Il est, en vérité, le plus grand prédicateur à Dieu. Mais quel est donc le secret de cette grandeur ? A quoi est due cette faveur manifeste? Le secret réside dans le fait que le Messager Mohamed a reçu la responsabilité d’implanter dans les cœurs de ses contemporains une foi, dont l’implantation ne nécessite que des moyens admissibles par la capacité humaine. Il a réussi à accomplir cela sans avoir à changer la terre en autre chose qu’elle-même. Et ce, contrairement à ce qui s’est passé avec Moïse par exemple, lorsque le Mont fut brandi au-dessus des têtes pour que les gens crussent en Dieu et souscrivissent à l’Alliance! «Et quand Nous avons contracté une Alliance avec vous et brandi sur vous le Mont: ‹Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné et souvenez-vous de ce qui s’y trouve afin que vous soyez pieux!»Par ailleurs, tout comme notre Prophète était un humain entre ses disciples, il restait humain avec ses ennemis. Aucune force céleste ne s’est abattue sur eux malgré toutes les persécutions qu’ils lui ont fait subir. Et ce, contrairement à ce qui s’est passé avec Moïse lorsque Dieu châtia ses ennemis d’un châtiment implacable, les transformant en singes et en porcs: Il ne faut néanmoins pas croire que la vie du Messager est dépourvue de miracles. Non. Car les missions prophétiques sont nécessairement mêlées à des miracles, dans grand nombre de leurs manifestations. L’important est que l’établissement de la foi dans les cœurs des croyants et l’élimination du vice chez les âmes rebelles soit essentiellement dû au facteur humain, symbolisé par cet être qui, dans son corps et dans son âme, est accompli de tous les éléments constituant la perfection humaine, par cet être dont la personnalité est l’ultime stade auquel peuvent prétendre les héroïcités de la pure nature primordiale humaine. Ses disciples figuraient ainsi parmi les gens qui lui vouaient l’amour le plus intense, car il était digne de tout amour. Ses ennemis figuraient parmi les gens qui éprouvaient pour lui la plus respectueuse des craintes, car ils savaient qu’ils étaient face à une épopée qu’il était difficile de cerner et contre laquelle il leur coûtait de comploter. Cheikh Mohamed El Ghazali
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)