Algérie

OUM EL BOUAGHI

Insuffisance de moyens pour les moissons-battages A chaque fois que la campagne moissons-battages s?annonce plus ou moins bonne, les agriculteurs butent contre l?insuffisance criante de la logistique, autrement dit le manque de moissonneuses-batteuses. A l?heure qu?il est, ce sont environ 400 machines moissonneuses-batteuses qui ont été réquisitionnées. Malgré ce nombre, les fellahs s?inquiètent, car ils doivent attendre longtemps avant de voir leur tour arriver. Rappelons, par ailleurs, que le rendement agricole a été revu à la baisse, plus particulièrement pour le blé tendre qui a été durement affecté par la rouille jaune. Par ailleurs, le mauvais temps qui a sévi pendant les mois d?avril et de mai et la grêle qui s?est abattue sur la région ouest de la wilaya ont eu des répercussions néfastes sur le rendement et la qualité. Néanmoins, les fellahs gardent espoir, car le blé dur, semble-t-il, n?a pas subi de dégâts. Concernant la collecte, il y a un grand manque de docks- silos au niveau de la wilaya. Voilà qui oblige certains exploitants à livrer leurs moissons de blé et d?orge à la CCLS de Tébessa, ce qui réduit considérablement les rendements de la wilaya d?Oum El Bouaghi qui, pourtant, occupe une place prépondérante en tant que productrice de céréales.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)