Algérie

Oran en bref

 Aïn El Turck : Une majorité des taxis travaille à l?intérieur de la ville Les taxis de la corniche oranaise préfèrent rallier le centre-ville de Aïn El Turck à St Rock, car ils estiment plus rentable de travailler à l?intérieur de la ville. Ceux qui se déplacent jusqu?à Oran deviennent de plus en plus rares et les usagers sont souvent livrés aux clandestins. Cet état de fait ne peut durer continuellement et la responsabilité des services concernés est engagée.  Les chiens errants : une vraie menace pour les écoliers Les habitants de la corniche oranaise vivent l?angoisse au quotidien pour leurs enfants, depuis qu?un grand nombre de chiens sillonne les rues à longueur de journée et notamment à proximité des écoles. Ces meutes de chiens ont failli commettre à plusieurs reprises l?irréparable et hier encore, deux écoliers qui sont sortis tôt le matin pour rejoindre leur établissement scolaire, ont été attaqués par ces molosses qui sont de plus en plus nombreux et qui ont envahi la ville. « Je suis obligé d?accompagner mes enfants quatre fois par jour. Les chiens errants profilèrent et quand-il leur arrive de ne pas assouvir leur faim, ils s?attaquent ouvertement aux gosses », nous dira un père de famille. Les responsables locaux doivent agir au plus vite avant qu?il ne soit trop tard.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)