Algérie

Oran. 2e edition du festival du conte


Il était deux fois? Du 17 au 20 mars, le conte revient sur scène à l?initiative de l?association Le Petit Lecteur. La sympathique et la dynamique Association oranaise Le Petit Lecteur organise pour la deuxième fois le festival du conte sur le thème « Une paix contée pour l?enfance ». Durant quatre jours, la légende se promènera dans la deuxième ville du pays, allant des écoles aux places publiques et dans divers lieux comme le Théâtre régional et le Palais de la culture. La tradition orale, encore vivace dans la ville de Alloula qui lui accordait une place privilégiée, rejaillira dans toute la splendeur d?un patrimoine que les promoteurs de l?évènement entendent promouvoir particulièrement auprès des enfants et des jeunes. Ils visent ainsi à encourager des vocations de conteurs au service d?un art peu coûteux, mais à grand effet. Le conte étant grand voyageur par essence, l?association a étendu son programme à l?Afrique et à la Méditerranée. Ainsi, les petits Oranais auront le plaisir avec Jorus Mabiala et Nestor Mabiala du Congo Brazaville comme François Essendi du Cameroun de découvrir la riche tradition des griots qui s?adressent en fait à toutes les générations. De Paris, la conteuse Catherine Gendrin accompagnée par le musicien Nicolas Allemend, présentera le patrimoine de son pays et celui d?autres contrées du monde. De la même ville, on notera la présence de Pierre Delve, tandis que clément Godillot apportera de Marseille sa verve provençale. Les conteurs algériens seront représentés par une petite pléiade de passionnés où figurent Aïni Iftene et ses contes de Kabylie, Meslem Oussedik dit Mahi et ses histoires belabessiennes et Baghdadi qui, avec l?atelier des femmes conteuses (Nina, Yamina et Hanifa), ouvriront au récit les légendes algéroises qui regroupent en fait toutes celles du pays. C?est dans « un esprit d?échange, de partage et d?interculturalité » que l?association aborde cette manifestation soutenue par le ministère de la Culture et les administrations territoriales d?Oran (wilaya, APC?). Depuis 1993, Le Petit Lecteur a grandi. Il a réussi à ouvrir en 2003 une bibliothèque pour enfants à Sidi El Houari avec 750 adhérents permanents (de 4 à 18 ans) et un fonds de 15 000 ouvages. L?association a édité plus de 50 titres, dont 14 l?an dernier dans le programme Alger, capitale de la culture arabe. Ses multiples initiatives et actions devraient donner le goût aux autres villes de la cloner.  Pour tout contact écrire à : petitlecteur2002@yahoo.fr>.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)