Algérie


L? échangeur Est réceptionné en septembre L?échangeur Est du rond-point Zabana, qui devait être réalisé initialement en 24 mois, pourrait bien être réceptionné 6 mois avant les délais prévus, et les automobilistes pourront l?emprunter en septembre. C?est du moins ce qu?a affirmé le directeur des travaux publics, M.Zaouten, lors d?un point de presse organisé hier sur le site du chantier. L?opportunité de cette rencontre avec la presse intervenait dans le souci de présenter à l?opinion publique les méthodes de réalisation des échangeurs de cette envergure, à travers l?utilisation du pont poussé qui constitue une première en Algérie. Cette technique consiste à réaliser des dalles pour les pousser ensuite vers leur espace naturel. L?avantage de cette méthode est de permettre la réalisation de tels ouvrages au milieu du tissu urbain sans perturber le rythme normal de la circulation routière. Concernant l?évolution de ce chantier, notre responsable expliquera que le projet comprend trois ouvrages. Le premier pont s?étale sur 110 mètres et relie la voie express aux falaises. Le second ouvrage est un pont poussé de 123 mètres qui relie le rond-point Zabana à la route nationale maritime. Enfin, le troisième ouvrage, de 110 mètres également, relie les falaises à la route nationale maritime du port. Ces trois ponts ont été réalisés sur la base de trois piliers de 18 mètres de profondeur et 18 de haut. Selon le DTP, cet échangeur avec ses trois ponts jouira d?une capacité de 10 000 véhicules par jour. Le projet a été réalisé par l?entreprise publique Seror, dépendant actuellement de la société de gestion et de participation qui est venue remplacer les holdings après leur dissolution. Même si les travaux ont été réalisés à 100% par une main-d??uvre algérienne, une assistance technique a néanmoins été assurée par l?entreprise française Fyestina. Cette assistance dans le savoir-faire et l?importation de certains équipements auront coûté un million d?euros. Quant au coût global de cet investissement national, il est de 380 millions de dinars. Il faut noter que la réalisation de cet échangeur s?inscrit dans le cadre du programme de soutien à la relance économique.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)