Algérie - Revue de Presse

Opérateurs allemands



« L?Algérie est le marché le plus intéressant dans la région » Situer les opportunités de partenariat et d?investissement dans les différents domaines d?activités, notamment industriels, a été l?objectif que s?est fixé la rencontre d?hommes d?affaires algériens et allemands tenue hier à l?hôtel Hilton. Transports, infrastructures de base, énergie, formation, finances et santé... sont autant de secteurs d?activité visés par les opérateurs économiques allemands dont une délégation de 35 personnes est en visite à Alger depuis dimanche dernier. Le volume des échanges entre les deux pays est passé de 847 millions de dollars, en 2003, à 1,250 milliard de dollars en 2004, faisant de l?Allemagne le 9e partenaire de l?Algérie. La présidente de l?Afrika Verein, Mme Bianca Buchmann, a indiqué que l?objectif de cette visite est de nouer des contacts avec le secteur privé, l?administration et les banques en vue d?établir des relations de partenariat qui demeurent sous-exploitées. Elle a également indiqué que l?association allait ?uvrer à donner au monde des affaires en Allemagne une vision plus positive de la situation en Algérie et des nombreux atouts dont dispose le pays, comme l?énergie, la main-d??uvre et maintenant la sécurité. Quelque 60 entreprises allemandes exercent en Algérie dans plusieurs secteurs, dont la mécanique, les gaz industriels et les détergents. Celles-ci avaient créé dernièrement une association pour la promotion des relations économiques algéro-allemandes, avec en perspective sa transformation en une Chambre de commerce algéro-allemande. L?association vient s?ajouter au bureau de coordination des relations économiques entre les deux pays, créé en novembre 2004 par un organisme de coopération gouvernemental allemand et le Forum des chefs d?entreprises (FCE). Le coordinateur de cette association Andreas Hergenrôther a appelé les entreprises allemandes à investir le marché algérien, notamment dans les secteurs de l?eau et de la construction de logements. Par ailleurs, l?ambassadeur d?Allemagne à Alger, le docteur Wolf Kisclat, a souligné que l?Algérie représente le marché « le plus intéressant dans la région », signalant les grandes potentialités de coopération disponibles entre les deux parties, notamment dans le domaine de l?équipement industriel. Pour dynamiser davantage cette coopération, l?ambassadeur a annoncé le lancement prochain de discussions entre les deux pays sur un système de non-double imposition. Une Bourse de partenariat algéro-allemande doit être créée à l?issue de la visite de la délégation allemande, mercredi prochain.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)