Algérie - Revue de Presse


Création d?une cour maghrébine des droits de l?homme, le v?u du FFS Une délégation du FFS, conduite par le secrétaire national chargé des droits de l?homme, Ahmed Bettatech, a rendu visite, samedi dernier, aux opposants tunisiens qui observent une grève de la faim depuis le 18 octobre pour réclamer plus de libertés, a-t-on appris de source proche des grévistes. Dans un communiqué publié à Tunis, repris par AP, le FFS fait valoir que « le Grand Maghreb ne pourra voir le jour que si les droits de l?homme deviennent une réalité dans notre vie quotidienne ». Le parti de Hocine Aït Ahmed appelle à cet effet à la création d?une cour maghrébine des droits de l?homme à laquelle pourraient avoir recours les individus ou les associations en cas de violations de leurs droits. Les grévistes avaient précédemment reçu la visite de plusieurs diplomates en poste à Tunis, notamment américains, britanniques, belges et allemands. Parution d?une nouvelle édition du Coran Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs vient de publier une nouvelle édition du Coran en version Warche réalisée par le calligraphe Mohamed Bensaïd Cherifi en écriture « naskhi ». Cette nouvelle édition, réalisée sous le haut patronage du Président de la République et confectionnée par l?imprimerie de l?armée, compte 161 000 livres, dont 1100 en grand format, 80 000 en format moyen et 80 000 en petit format, a indiqué hier un communiqué du ministère. Achevée le vendredi 20 Ramadhan 1426 de l?Hégire, cette version, deuxième du genre, réalisée par le calligraphe Mohamed Bensaïd Cherifi, a été révisée par le professeur Bakir Ben Mohamed Cheikh Belhadj d?Algérie et les cheikhs Mohamed Ali Delai et Amer El Jerbi de Tunisie. Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs en a offert plusieurs copies à des représentations diplomatiques, à des institutions de l?Etat ainsi qu?à des citoyens. Le médecin n?est pas là ! « Le médecin radiologue est absent, revenez demain. » C?est ce qui a été signifié à une patiente, souffrant de phlébite des membres inférieurs (constitution de caillots de sang), et qu?à ce titre, elle devait passer en urgence une échographie spécifique ou echo-doppler. Selon les documents en sa possession, la malade était dûment inscrite dans le registre des rendez-vous. Cela s?est passé vendredi dernier dans une « importante » clinique privée de Chéraga. La gastronomie marseillaise s?invite au Sofitel La deuxième semaine gastronomique marseillaise aura lieu du 8 au 14 novembre à l?hôtel Sofitel Alger. Cette manifestation permettra aux Algériens de découvrir les plats de la cité phocéenne. Au programme, une escapade gustative à travers une carte riche en spécialités. Elle s?étale de la simple salade aux plats plus copieux. Un avant-goût des recettes du terroir provençal. Sofitel Alger organise périodiquement des semaines gastronomiques et culturelles qui permettent de voyager sans passeport ni visas vers des destinations à découvrir. C?est aussi une stratégie de différenciation pour l?entreprise hôtelière qui veut rester compétitive dans un contexte de forte concurrence entre les hôtels de haut standing appartenant à d?autres groupes. Rappelons que le groupe hôtelier français Accor veut investir davantage en Algérie. Deux ressortissants africains arrêtés à Béjaïa Deux ressortissants, un Ivoirien et un Malien, en situation irrégulière dans le pays et suspectés de fomenter une escroquerie dans le milieu des affaires, ont été arrêtés samedi dernier à Béjaïa par les éléments de la Gendarmerie nationale. Le ressortissant ivoirien, selon des sources sûres, laissait ainsi entendre être un militaire en fuite avec un butin de quelques millions de dollars. Lequel butin se trouvant dans une malle scellée dans une ambassade à Alger serait investi avec un partenaire algérien si celui-ci pouvait consentir la somme de 4000 euros nécessaire, entre autres, à la récupération du pactole. L?histoire fantaisiste, du moins jusqu?à ce stade de l?enquête ouverte, n?a visiblement pas appâté de victimes, même si en gage de sincérité l?Ivoirien se serait déclaré prêt à laisser son accompagnateur malien entre les mains de ses prêteurs le temps de récupérer la fameuse malle.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)