Algérie

On vous le dit

 Le Dr Zaâlani élu membre de la commission arabe des droits de l'homme   Le Dr Abdelmadjid Zaâlani, candidat de l'Algérie, a été élu membre de la commission arabe des droits de l'homme, a annoncé, hier, la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'homme (CNCPPDH) dans un communiqué. Selon la même source, le Dr Abdelmadjid Zaâlani, président de la commission permanente des affaires juridiques dans la commission nationale, a été élu au premier tour pour un mandat de quatre ans, lors de la réunion des pays membres de la charte arabe des droits de l'homme tenue au siège du secrétariat général de la Ligue arabe le 5 mars 2009. La constitution de la commission arabe des droits de l'homme intervient, « en application des dispositions de la Charte arabe des droits de l'homme, entrée en vigueur le 16 mars 2008 », a indiqué la même source. Des agents féminins anti-émeutes pour les femmes  Dorénavant, les femmes auront leur propre police anti-émeutes. En effet, une formation de la première promotion d'agents féminins de l'ordre public relevant des Unités républicaines de sécurité (URS) spécialisées dans la lutte anti-émeutes a été lancée samedi dernier. Les missions de cette première promotion d'agents féminins relevant des URS consistent, selon les instructeurs, en « le maintien de l'ordre et de la sécurité publics, notamment lors des manifestations non autorisées organisées par des femmes, la fouille des véhicules conduits par des femmes au niveau des barrages routiers ainsi que la protection et l'intervention ». La démarche s'inscrit dans le cadre de « la préservation des spécificités de la société algérienne et de sa structure sociale, notamment en matière de criminalité féminine ». Au cours de cette formation de neuf mois, les agents féminins recevront une instruction militaire et professionnelle en plus de connaissances réglementaires et juridiques.   Prison ferme pour deux ex-officiers de la police judiciaire  Deux ex-officiers de la police judiciaire ont été condamnés, hier, à des peines de 18 et 12 mois de prison ferme, à l'issue de leur jugement devant le tribunal correctionnel d'Arzew (Oran) pour « faux et usage de faux » et « complicité ». Dans son verdict, rendu après deux semaines de délibéré, le tribunal a relaxé une autre personne ayant comparu dans le cadre de cette même affaire, alors qu'une autre, actuellement en fuite, a écopé d'une peine de 2 ans de prison ferme par contumace. Les peines prononcées sont également assorties d'amendes allant de 50 000 à 100 000 DA. Le représentant du ministère public avait réclamé 3 ans d'emprisonnement à l'encontre des prévenus jugés pour des faits qui remontent à la période d'exercice de l'un d'eux en qualité de chef de la sûreté de la wilaya d'Oran, lequel a écopé de 18 mois ferme. L'affaire porte notamment sur la délivrance d'un faux extrait du casier judiciaire à l'inculpé en fuite qui voulait créer un groupe de presse à Oran, rappelle-t-on. Le COA célèbre la Journée du 8 mars La Journée internationale de la femme a été commémorée par le Comité olympique algérien, samedi, à l'hôtel El Djazaïr. A cette occasion, de nombreuses personnalités sportives et politiques se sont rencontrées. Nous citerons entre autres, MMes Souad Bendjaballah, ministre déléguée auprès du MESRS, Flici, les anciennes stars du mouvement sportif algérien, comme Hassiba Boulmerka, Nouria Benida, Soraya Haddad... Lors de cette célébration, un grand hommage a été rendu à la Moudjahida Salima Sahraoui qui fut la première athlète championne d'Algérie en 1954. Faut-il rappeler que Salima Sahraoui avait refusé de représenter la France aux JO. La surprise est venue de Si Mohamed Baghdadi, qui a dédié un poème à Boulmerka, championne olympique et double championne du monde du 1500 m. Le président du COA, Mustapha Berraf, a réitéré ses hommages aux femmes d'Algérie qui ont porté très haut l'emblème national. Un joueur de football écroué pour trafic de stupéfiants à Mascara Un joueur du Chabab Froha, S. A., 26 ans, a été arrêté hier par la police à Mascara pour trafic de stupéfiants. Une quantité de plus de 500 g de kif traité a été retrouvée par les policiers dans le domicile du trafiquant de stupéfiants présumé. Il sera présenté, aujourd'hui, au procureur de la République près le tribunal de Mascara. Le CRB Froha, rappelons-le, évolue en régionale une, ligue de Saïda.  >   
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)