Algérie

OMA 1 - MCEE 1 Arzew perd deux précieux points


Ce score de parité, et en fonction du déroulement de ce débat, est parfaitement logique entre le coleader et son poursuivant, l'OMA. En effet, la tactique et le mental ont fortement prévalu dans ce choc qui a amplement tenu ses promesses. Effectivement, les visiteurs qui ne sont pas venus uniquement pour limiter les dégâts et, nullement intimidés par la furia des Olympiens, ont mis à leur actif des attaques rondement menées sous la baguette du vieux briscard Fellahi qui donnèrent du fil à retordre aux hommes de Chérif El Ouazani. A la 29ème minute de jeu, sur une offensive des visiteurs, Beddiaf commet une faute sur un attaquant eulmi. C'est le penalty longuement contesté par les locaux mais qui est transformé par Fellahi. Ce but sèmera quelque peu le doute dans le camp Olympien, peu habitué à ce genre de situation. Mais, six minutes plus tard, l'arbitre accordera un penalty, tout aussi justifié que celui du MCEE, à l'OMA, un défenseur mouloudéen ayant manipulé le ballon avec la main dans la surface. La sentence est transformée par Hamaïda, ce qui donnera plus d'assurance aux locaux qui redoublèrent d'efforts pour rafler la mise, mais se heurtèrent à un défense visiteuse qui utilisa à merveille le piège du hors jeu, et ce, en dépit des tentatives individuelles des Olympiens. On précisera que les Eulmis ont été sportivement applaudis par le public arzewien.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)