Algérie

OL

OL
Le feuilleton de l'été. Pendant tout le mercato, l'Olympique Lyonnais s'est demandé si Rachid Ghezzal (24 ans), qui sortait d'une fin de saison 2015/16 canon (9 réalisations toutes compétitions confondues depuis janvier), allait ou non s'envoler sous d'autres cieux. Finalement, le milieu offensif, en fin de contrat en juin 2017, est resté, bien qu'il n'ait toujours pas prolongé son bail. Confronté à de nombreuses absences, notamment en attaque, Bruno Genesio a annoncé en conférence de presse qu'il miserait sur l'international algérien (6 sélections, 1 but) ce week-end contre les Girondins de Bordeaux (4e journée de Ligue 1). « Je pense qu'il débutera samedi. Ce n'est pas un choix par défaut, Rachid a bien travaillé après sa blessure, cela risque d'être plus embêtant sur la durée du match, puis pour l'enchaînement des rencontres », a-t-il lancé. Malgré la situation délicate du jeune homme, son coach lui maintient sa confiance. « J'ai eu plusieurs entretiens avec lui sur sa situation contractuelle qui influence forcément sa situation sportive. J'ai échangé avec lui, je lui ai donné mon sentiment, fait part de mes idées. C'est à lui de voir. Il sait qu'il a ma confiance. C'est un joueur qui a franchi un palier en fin de saison dernière, qui est monté en puissance. Il n'y a pas de raison qu'il ne joue pas contre Bordeaux. J'accorde ma confiance aux joueurs qui me montrent des signes positifs, qui font les efforts nécessaires à l'entraînement, pour le bien de l'équipe », a-t-il rappelé, demandant notamment au public du Parc OL de l'accueillir au mieux et de ne pas lui tenir rigueur du mercato estival.« J'espère que les supporters se comporteront bien avec Rachid. Ce sont des décisions pas faciles à prendre parfois, Rachid reste un jeune joueur, j'espère que le public saura l'accueillir comme il se doit. Il ne faut pas oublier que Rachid est un joueur qui a fait tout ce qu'il fallait pour nous aider la saison passée, qui a été formé au club, qui a une longue histoire avec le club, auquel il est très attaché. J'espère que ça se passera bien », a-t-il conclu. La marque de confiance est là : Bruno Genesio n'a que faire des soucis contractuels de Rachid Ghezzal avec l'OL, il compte sur lui sur le terrain pour faire la différence. La balle est désormais dans le camp du Fennec rapporte FootMercato.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)