Algérie

Octroi de 40 bourses dans les domaines de la prospective, des statiques et de l'intelligence au profit de pays africains

Octroi de 40 bourses dans les domaines de la prospective, des statiques et de l'intelligence au profit de pays africains
Le secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé de la Prospective et des statiques, Bachir Messaïtfa, a annoncé, dimanche à Oran, que la Banque arabe pour le développement africain va octroyer 40 bourses d'étude en Algérie dans les domaines de la prospective, des statiques et de l'intelligence au profit des pays africains.
En marge d'un atelier sur la veille prospective institutionnelle , M. Messaïtfa a précisé que cette initiative vient après l'appel lancé par son département à l'échelle internationale lors du dernier sommet africain pour bénéficier de formation dans le domaine des statistiques.
Cet appel a reçu un écho favorable de la part des pays africains , a-t-il précisé.
Concernant la mise en place des premières cellules de veille stratégique au niveau des différents ministères, il a indiqué que la création des premières cellules au niveau d'un ministère se fera prochainement. Celle-ci constituera un modèle à suivre pour les autres départements , a-t-il ajouté.
A ce sujet, le secrétaire d'Etat a rappelé que depuis le 24 février dernier, date de la mise en place à Alger de cellules de veille stratégique, son département a accompagné les différents départements ministériels dans ce domaine. Ces actions ont suscité un écho positif, ce qui démontre que ces départements donnent une importance aux systèmes intelligents, tout comme chez les universitaires .
M. Messaïtfa a présidé, dimanche à l'université d'Oran, un atelier sur la veille prospective institutionnelle , en présence de représentants de différents ministères, des autorités locales, d'universitaires et d'experts français qui ont présenté des communications sur cette thématique.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)