Algérie

OAIC-UNPA


Le torchon brûle La montée au créneau et le réquisitoire très dur du secrétaire général du syndicat national de l?OAIC contre l?UNPA, dans un document en notre possession, ont attisé le brasier qui couvait, semble-t-il, entre ces deux instances. En tout état de cause, les écrits sulfureux du responsable syndical de l?OAIC ne laissent aucun doute à ce sujet, remettant notamment en cause « la désignation au sein de l?UNPA d?un ancien syndicaliste à la retraite loin de tout reproche. » Les graves accusations portées à l?encontre de ce dernier mettent en exergue « les magouilles, les attributions d?avantages et les abus de biens sociaux qui lui ont valu des poursuites judiciaires et une incarcération ». Dès lors, souligne, noir sur blanc, le SG de ce syndicat, « il paraît étonnant que, pour se donner une nouvelle virginité politique, l?UNPA a fait appel à une personne qui a saigné à blanc un organisme public et qui reste débitrice de plusieurs millions de dinars et cela au mépris des règlements en vigueur interdisant à toute personne condamnée pénalement, et à plus forte raison, pour abus de biens sociaux, d?être membre d?une instance syndicale ». Se basant, par ailleurs, sur la gravité de ces faits, ce dernier en appelle à l?arbitrage de la plus haute instance du monde agricole « au risque, annonce-t-il, de provoquer une paralysie du secteur agricole, notamment en matière d?approvisionnement en blés. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)